Retour de la signature de la charte “Ma commune aime le picard” qui s’est tenue le 08 juin 2022

Nouvielté/Actualité

Pierre Durand, Maire d’Ailly-sur-Noye, et Anne Tiberghien, Présidente de l’Agence régionale de la langue picarde, ont signé ce mercredi 8 juin 2022, devant un public particulièrement nombreux,
la 3e charte “Ma commune aime le picard” pour la promotion du picard dans l’espace public.

La commune d’Ailly-sur-Noye est la seconde du département de la Somme à s’engager pour la langue picarde en choisissant de mettre en œuvre 18 actions de promotion du picard
sur les 37 propositions de la charte dont la réalisation de cartons d’invitation bilingue français/picard, la lecture, avec l’accord des couples, d’un texte en picard lors des mariages,
un texte en picard dans chaque numéro de la revue de la commune, un menu bilingue français-picard pour la cantine, la mise à dispositions des équipements communaux
pour les troupes picardisantes, la réalisation de plaques de rue bilingues etc.

Pierre Durand a, avec beaucoup de conviction, affirmé l’attachement de sa commune à la promotion de la langue régionale picarde, élément incontournable de l’histoire de son territoire,
de sa culture et de son rayonnement.

A ses côtés, Anne Tiberghien, Présidente de l’Agence régionale de la langue picarde, Alain Dovergne, Président de la Communauté de communes Avre, Luce et Moreuil et Claire Joly, Conseillère régionale Hauts-de-France, ont tour à tour exprimé la nécessité que le picard, qui entre dans les écoles, puisse continuer à faire partie de notre environnement,
être transmis au plus jeune et devenir un élément cohésion pour les anciennes régions qui composent les Hauts-de-France.

Un hommage particulier a été porté à Louis Seurvat, l’auteur de “En r’vnant d’chez Barnum” et de “La Cathédrale d’Amiens” avec des lectures de quelques-uns de ses textes par André Cléty et la troupe de Chés Démucheus. Une exposition sur Louis Seurvat, réalisé par Monsieur Ackli Assal, a également été présentée au public.